La rédaction du Curriculum vitae est l’une des étapes principales dans le processus de recherche d’emploi. Ce document retrace l’état civil, le parcours scolaire et universitaire et les expériences du chercheur d’emploi. Il présente également les hobbies et centres d’intérêt de ce dernier, et peuvent-être déterminant durant un entretien d’ embauche. Cependant, tous les loisirs ne sont pas forcément adaptés aux différents types d’emploi. Il est donc primordial de savoir choisir les loisirs pouvant figurer dans son CV et comment les présenter.

Il y a-t-il un réel intérêt à lister ses loisirs ? Pourquoi les indiquer ?

Indiquer ses hobbies et centres d’intérêt est l’une des rubriques classiques de la rédaction d’un CV. Le premier intérêt d’une telle partie réside dans le fait qu’il permet au recruteur de se faire une idée de la personnalité du potentiel employé. En effet, en listant vos loisirs dans le CV vous aidez le recruteur à connaître vos goûts et vos tendances. Cela pourrait lui permettre de juger de votre aptitude au travail pour lequel il veut recruter.

Par ailleurs, cela donne une image positive de vous et valorise votre candidature. Il permet aussi de mettre en exergue certaines de vos aptitudes et compétences. En mentionnant que vous pratiquez un sport collectif, les recruteurs déduiraient que vous avez un bon sens du travail en équipe. Cela pourrait également constituer un sujet intéressant de discussion lors de l’entretien.

Comment présenter ces centres d’intérêt sur un CV ?

Vous devez soigner la rédaction au même titre que celle du CV proprement dit. Pour ce faire, vous devez lui donner un titre bien précis. Évitez les titres dans le genre : « divers », « loisirs ». Donnez plutôt des titres tels que « activités extraprofessionnelles » ou « centres d’intérêt ».

Sélectionnez ensuite les activités que vous désirez mentionner dans cette rubrique. Misez sur l’originalité tout en choisissant des activités hors du commun. Intégrez des listes à puces ou un tableau pour citer ces activités et donner tous les détails nécessaires. Il est à retenir que la rubrique centre d’intérêt est généralement placée à la fin de votre CV. N’hésitez pas à symboliser à l’aide d’une icône ladite activité. Cela rendra votre hobby plus facilement lisible.

Comment rendre ces centres d’intérêt plus intéressants ?

Faire figurer les centres d’intérêt sur un CV vise tout d’abord à vous présenter comme une personne intéressante dans la vie active. Vous n’avez pas besoin de faire un long étalage. Restez bref, et parlez au maximum de quatre hobbies plus significatifs. Cela vous permettra de donner de la fluidité à cette partie et de ne pas surcharger votre CV.

Vous devez donc mettre en avant les caractéristiques qui distinguent votre candidature des autres. Il est recommandé d’éviter les activités d’ordre général telles que la lecture, le cinéma, etc. Si vous devez citer ces activités, il serait mieux d’être plus précis. Par exemple, précisez si vous faites partie d’une équipe de football, ou que vous avez un club d’athlétisme. Cela augmentera les chances de se distinguer dans la masse de candidatures. 

L’essentiel est de rester sincère tout en vous distinguant des autres. Restez égal à vous-même et ne faites mention que de réelles passions pour lesquelles vous nourrissez un réel engagement. Il est conseillé de mentionner des activités ayant rapport avec le domaine d’activité dont dépend le poste à pourvoir.

Choisir ses hobbies en fonction du poste visé

Le choix du centre d’intérêt à mettre sur votre CV doit se faire en fonction du poste visé. Il existe de de nombreux hobbies en accord aux compétences demandées par le types de poste visés. Voici quelques exemples de centres d’intérêt

  • Idées de loisirs sportifs : ce type de loisir est idéal lorsque le poste est lié au sport ou requiert d’importantes aptitudes physiques, de la collaboration, du travail en équipe. Il s’agit par exemple de l’arbitrage, du marathon, de la course de trail, du handball, etc. Les sports extrêmes quand à eux peuvent aider à
  • Idées de hobbies culturels : ce genre de loisir est adapté aux postes liés aux musées, galerie d’art, magasins de produits culturels, et autres. Vous avez le choix entre la peinture, la sculpture, la musique et bien d’autres. 
  • Idées de centres d’intérêt créatifs : si vous postulez dans le but d’avoir un emploi dans le domaine artistique, de la communication ou du marketing, ce type de hobbies vous conviendrait. Vous pouvez choisir par exemple la photographie, la cuisine, la poterie, la couture, etc. Aux yeux d’un recruteur, une activité artistique reflète la créativité d’un candidat et sa capacité à proposer des solutions originales.
  • Idées de hobbies liés au voyage : ces loisirs sont adéquats pour tous les secteurs d’activité. Ils témoignent de ce que vous êtes curieux, ouverts et que vous vous adaptez rapidement. Il s’agit des voyages humanitaires, des tours d’Europe en voilier, Road-trip en annuels en Californie, etc.

Il y a-t-il des loisirs à éviter ?

Tous les centres d’intérêt ne sont pas bons à mentionner sur votre CV, quel que soit le concept et le type d’emploi. Vous devez éviter de mentionner les loisirs liés aux jeux d’argent, fêtes et boissons alcoolisées même si vous postulez pour un poste dans un casino ou un bar. Enfin, ne mentez pas sur votre liste car une fois en entretien d’embauche il sera difficile de justifier ou d’en parler en détail.