Il va s’en dire, votre Curriculum Vitae est le document le plus important de toute candidature. Pourtant il est assez normé dans sa création. Aux yeux des recruteurs, il doit en toute premier lieu vous présenter et fournir vos informations de contact (numéro de téléphone, adresse mail – comme une carte de visite en somme). Ensuite viendront les informations sur votre parcours pour dresser un état des lieux de vos expériences professionnelles.

Un CV est qualifié de bon quand celui-ci est succinct, pas très long, bien rédigé, exempt de fautes et regroupant toutes les informations importantes. De même, il doit est présenté dans un format simple, mais attrayant et respectant différentes règles. Complexe ? Oui. Heureusement pour vous aider, voici 12 conseils pour faire un bon CV :

Conseil 1 : Présentez vos compétences dans un encart à part

Pour réussir à faire un bon CV, il est primordial de bien présenter et mettre en avant ses compétences et qualités humaines. Éléments clés du CV, ce sont l’un des points sur lesquels doit statuer votre futur employeur.

Pour cela, plusieurs techniques. Certains utilisent des graphiques et des icônes pour illustrer ses qualités. De notre côté, nous vous conseillons juste de bien les listers dans un encart visible et à part du reste. Il doit se démarquer du reste.

N’oubliez pas non plus d’y lister vos « soft skills », vos compétences comportementales. Vous savez maitriser la suite Microsoft Office ? Bien. Mais êtes vous un leader ? Savez-vous travailler en équipe ? Sous pression ? Ce sont ce genre de compétences qu’il ne faudra pas oublier de faire figurer dans votre dossier de candidature.

Vous devez veiller à bien lister vos compétences et expériences, bien les présenter afin qu’elles soient les premiers points qui frappent à l’œil du recruteur. Un recruteur analyse en quelques secondes un CV. Mettre en avant ses atouts s’avère d’une importance capitale, car seuls les CV où l’information est facilement repérable seront pris en compte.

Conseil 2 : Soyez légèrement original (mais n’en faites pas trop)

Un bon CV doit avoir l’atout d’être unique, c’est-à-dire original, personnel, qu’on peut aisément identifier et singulariser. Les points de différenciation à privilégier sont le modèle de présentation, la forme, le design et bien évidemment le contenu. Sans nul doute, un curriculum vitæ original retient l’attention des recruteurs. Avec des CV originaux, boostez vos chances pour passer à l’étape suivante, celle de l’entretien d’embauche.

Cependant, attention à ne pas aller trop loin dans l’originalité. Oubliez les couleurs trop franches ou les polices de caractères fantaisiste.

Conseil 3 : Tout doit tenir sur une page

Votre futur employeur n’aura que très peu de temps à accorder à votre CV. Ceux qui font plus d’une page n’attirent guère, et au contraire il repousse.

Pour ce faire, votre CV doit tenir sur une page au maximum. Pour des cas exceptionnels, vous pouvez faire 2 pages. Toutefois, privilégiez toujours un CV succinct. L’avantage et qu’en étant concis, succinct et mis sur une page, vous prevennez de certains risques comme : le risque de redondance d’informations et celui d’inonder votre recruteur d’informations

Conseil 4 : Présentez vos compétences techniques de manière claire

Qu’importe votre emploi recherché, les entreprises qui recrutent vous engageront principalement sur la base des compétences techniques acquises jusque-là. Pour cela, votre CV doit faire état de vos compétences spécifiques qui seront des éléments différenciants. Pour plus de crédibilité, n’oubliez pas de mentionner le nom de l’entreprise, le temps que vous y avez passez, les compétences techniques demandées

Conseil 5 : Précisez les postes occupés et ce, pour combien de temps

En plus d’avoir listé vos compétences techniques, il vous faudra décrire les postes que vous avez occupés et qui vous ont permis d’acquérir ces qualités personnelles. Vous étiez chef de projet pendant 2 ans ? C’est parfait, faites mention de ce poste et des différentes responsabilités sous votre charge. En charge des réseaux sociaux ? Lesquels, et quels étaient les résultats.

Votre expérience professionnelle et niveau de maîtrise constitueront des points de différenciation entre vous et les autres candidats.

Conseil 6 : Mettez en titre le poste que vous souhaitez occuper

Afin de permettre à votre recruteur d’identifier facilement votre CV parmi la ribambelle de candidature à analyser, on vous suggère de donner un titre à votre document. En pratique, mettez dans l’en tête de votre document le nom du poste auquel vous postulez. Ne vous cassez pas la tête et reprenez l’intitulé exact du poste recherché.

Conseil 7 : La franchise avant tout

L’une des règles primordiales à respecter quand vous rédigez un CV est l’honnêteté. Oui, il doit régner une parfaite harmonie entre les informations fournies sur votre CV et celles figurant sur votre fiche de poste, votre lettre de motivation ou votre parcours professionnel. Le jeune diplômé doit donc veiller à bannir de son CV toute information mensongère à même de lui porter préjudice à court, moyen ou long terme.

Conseil 8 : Visez la simplicité

Le style rédactionnel tient pour beaucoup. Ce dernier en plus d’être informatif doit aussi être sobre avec un langage très peu soutenu. De même, vous devez éviter toute information superflue comme trop de logos ou de graphiques qui peuvent êtres résumer en quelques verbes. Le but : obtenir un document aéré et harmonieux.

La mise en page doit également être réussie. Ceci implique l’usage d’abord d’un modèle de CV assez simple, et une police avec une bonne taille et enfin l’utilisation d’un minimum de couleur.

Conseil 9 : Mentionnez au moins un détail qui vous distingue

N’oubliez pas de mentionner un détail qui pourra apporter une plus-value à votre document en matière de compétences et vous démarquer des autres concurrents. Il s’agit par exemple de votre niveau de connaissance linguistique, d’exemples concrets d’actions mises en place, des budgets sous votre responsabilité ou les formations réalisés.

Conseil 10 : Ajoutez les contacts ou des références professionnelles

Un bon CV doit mentionner deux types de contacts. Ce sont d’une part vos contacts personnels pour permettre aux entreprises qui recrutent de vous contacter en cas de besoin et d’autre part les références professionnelles. Ceux-ci sont bien placés pour donner une appréciation sur vos savoirs, savoir-être et savoir-faire. Tout recruteur aime bien s’enticher de ces informations toujours utiles.

Aussi, les références professionnelles témoignent du sérieux des différentes informations que vous avez mentionnées. Elles accordent une crédibilité à votre personne. Elles attestent aussi auprès de votre recruteur du futur employé qu’il s’apprête à recruter. Tâchez pour cette raison de ne pas mettre n’importe quel contact.

Conseil 11 : Évitez les fautes en vous faisant corriger

Votre CV d’une page doit être propre et exempt de fautes d’orthographe, de conjugaison ou de grammaire. L’objectif à atteindre est zéro faute de tout genre. Pour les éviter et risquer qu’ils ne vous nuisent, vous devez relire autant de fois que possible votre document avant de l’imprimer ou de l’envoyer à votre recruteur. Notre conseil de vous faire aider par une personne de votre entourage qui relira et corrigera votre CV. Après plusieurs relectures, on peut encore passer à côté de quelques fautes.

Conseil 12 : Prenez de l’avance en traduisant votre CV

Il n’est pas rare que certaines entreprises, qui recrutent notamment dans le domaine du tourisme, de l’aviation, etc. demandent une copie de votre CV traduit en anglais ou dans une autre langue. Un CV traduit témoigne de la part de son titulaire d’un niveau de prévoyance et d’anticipation qui sera toujours bien perçu. Les autres langues à privilégier selon le cas sont : l’allemand, l’espagnol et l’italien.

En somme, il faut vous mettre dans la peau de votre futur employeur et vous poser en toute sincérité « pourquoi cette candidature et pas une autre ». Cela augmente vos chances d’un probable entretien d’embauche et de recrutement. Toutefois, si vous ne parvenez pas à vous en sortir, faites recours à une aide extérieure comme un cabinet de recrutement ou téléchargez sur internet des modèles et exemples de CV disponibles.